Retour

NexCap® Maintenance Prédictive

BÉNÉFICES DE LA MAINTENANCE PRÉDICTIVE

Tableau maintenance prédictive

Bénéfice de la maintenance prédictive :

Outils logo25% de réduction de coûts de maintenance

Gear logo70% des pannes éliminées

valve logo40% de baisse d’arrêts de production

Production logo25% de progression en production

NEXCAP® MAINTENANCE PRÉDICTIVE

 

NexCap® Maintenance Prédictive a été conçue à l’aide des retours d’experts.

Elle leur assure une prise de décision mieux évaluée grâce à une fourniture de données fiables.

NexCap® IOT au service de la Maintenance Prédictive :

Schéma maintenance prédictive

  • Collecte de données (usage des équipements, e-monitoring, taux de rotation des pièces de rechange, données environnementales, carnet de maintenance).
  • Enrichissement des données et mises à jour des modèles
  • Diagnostic établi par algorithme et validé par des experts
  • Pronostic et analyse de risque associée
  • Prédiction et optimisation des moyens humains et matériels à mettre en œuvre

USE CASE EDF

Problématiques et limites de la maintenance préventive :

Le programme de maintenance préventive peut augmenter mécaniquement le nombre d’équipements à vérifier à chaque arrêt :

  • Le nombre d’équipements à vérifier étant augmenté, il peut y avoir comme conséquence l’augmentation du nombre d’opérations de maintenance
  • Cette augmentation des opérations de maintenance peut entraîner une augmentation de l’inactivité d’une partie de la centrale et donc une augmentation du temps d’arrêt de réacteur, représentant une perte financière pour l’exploitant.

L’ouverture d’équipements sains peut entraîner des risques d’endommagement :

  • Le fait de vérifier de manière intrusive des équipements sains peut générer des dégradations au moment du remontage (du fait d’erreurs humaines, notamment). Or, ces dégradations peuvent entraîner un taux de sur-risque de panne aléatoire.
  • Le sur-risque de panne causé par les dégradations sur équipements sains peut amener à un ou plusieurs arrêts subits et non-planifiés de réacteur. Or, une journée d’arrêt d’un réacteur nucléaire peut entraîner des coûts allant jusqu’à 1,3 millions d’euros pour une centrale* ; ici, EDF a besoin de réduire les arrêts non-planifiés et d’augmenter le taux de disponibilité des centrales nucléaires de production d’énergie.

Solution apportée :

NexCap IOT Platform v2 optimise les coûts de maintenance par prédiction :

  • Prédiction du meilleur périmètre de maintenance :

La plateforme IOT présente un algorithme prenant en compte des données terrain fiables (taux de rotation des pièces de rechange, traçabilité d’usage, données environnementales, documentation fabricants,…) et qui permet d’établir un diagnostic validé par des experts sur le périmètre à vérifier.

  • Prédiction du meilleur moment technico / économique pour réparer :

En traçant les flux de matériels, le prix du kW/h, les variations de stocks et les ressources disponibles, NexCap IOT permet d’anticiper et de déterminer le meilleur moment pour réparer.

  • Prédiction des meilleures ressources pour l’intervention :

La plateforme IOT NexCap apporte une traçabilité des évènements et des retours d’expérience de chaque pièce de rechange. La valorisation de ces données donne une liste de recommandations dont l’opérationnel bénéficie pour prévoir sa prochaine intervention.

  • Service d’optimisation des coûts de maintenance :

La maintenance prédictive permet d’optimiser les coûts face à une stratégie d’exploitation basée sur une stratégie de maintenance préventive. Alors que cette-dernière peut engendrer des coûts importants du fait de l’ajout de contrôles et d’interventions supplémentaires, la maintenance prédictive diminue fortement les coûts du fait d’opérations de maintenance anticipées et effectuées lorsque nécessaire.

[*] Communiqué de presse Engie: https://www.engie.com/wp-content/uploads/2018/06/cp-indisponibilites-nucleaires-vf2.pdf