Retour

Foire Aux Questions RFID

Quelle quantité d’information un tag RFID peut-il stocker ?

La quantité d’information que peut stocker un tag RFID dépend fortement du fabricant et de l’application souhaitée. Les tags RFID peuvent être classés en 2 catégories : les « Low Memory » et les « High Memory ». Les low memory sont les plus courants et disposent d’une mémoire utilisateur de 512bits. Les High Memory peuvent disposer d’une capacité de stockage de 2kB à 64KB.

Quelle est la portée de lecture d’un tag RFID ?

La portée de lecture d’un tag dépendra de plusieurs facteurs : fabricant, fréquence, puissance du lecteur, environnement, taille de la mémoire, etc. Généralement, les tags RFID de fréquence LF ou HF sont lus aux alentours de quelques centimètres alors que la fréquence UHF permet des distances de lecture de plusieurs mètres dans des conditions optimales

Quel type de tag pour les environnements sévères ?

Le choix d’un tag RFID pour un environnement dit sévère dépend des contraintes auxquelles le tag sera soumis (température, environnement métal, poussière, projections de produits chimiques) et des besoins en termes de lecture (distance). En fonction de tous ces paramètres, il existe plusieurs modèles de tags qui répondent aux contraintes citées. Nexess possède une expertise et un savoir-faire sur le choix de tags pour environnements industriels et peut vous accompagner dans leur identification.

Quelle fréquence choisir entre HF (Haute Fréquence) et UHF (Ultra-Haute Fréquence) ?

Le choix de la fréquence dépend de l’application de la technologie RFID envisagée et de l’environnement. La fréquence HF permet de lire des tags à une distance d’environ quelques centimètres alors que la fréquence UHF permettra une lecture à plusieurs mètres en fonction de l’environnement. La technologie HF reste fortement perturbable pour les environnements métalliques alors que la technologie UHF permettra de s’en affranchir avec des tags particuliers.